Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Grâce à une étude de la John Molson School of Business, les femmes n’auront plus de culpabilité à dévaliser les magasins !

Et si l’amour des femmes pour le shopping était lié à leurs cycles ? C’est en tout cas ce qu’une étude de la John Molson School of Business a mis en évidence.

En effet, cette étude s’est appuyée sur un panel de différentes femmes en leur demandant de tenir un journal quotidien et d’y noter : ce qu’elles mangeaient, ce qu’elles portaient, les produits de beauté utilisés… en un mot tout !

A l’analyse des différents journaux, il est clairement ressorti 2 phases bien distinctes :

  • Autour du pic de fertilité : soit entre le huitième et le quinzième jour du cycle, les femmes sont plus coquètes, s’habillent sexy, prennent soin de se maquiller, mangent normalement voire léger et dépensent plus dans  les magasins ! Elles veulent séduire !

  • Pendant les autres jours du cycle : les femmes sont moins attentives à leur apparence, mangent plus et notamment des aliments caloriques et sont moins dépensières !

Cette étude vient donc dédouaner les femmes de leurs amour du shopping, leurs achats compulsifs !

A la suite des ces éléments, 2 phénomènes vont voir le jour :

  • les maris vont s’intéresser de plus près au cycle de leur femme pour éviter que la Carte Bleue ne chauffe trop !

  •  les sociétés Marketing vont certainement essayer de connaître l’intimité de leurs clientes pour savoir quand agir auprès d’elles ! Il va falloir être attentif sur cette intrusion dans l’intimité profonde des femmes !

View comments about this article


top