Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Un organe éphémère…

Placenta signifie "galette " en latin, probablement parce que c’est un organe généralement arrondi ou ovalaire dont le diamètre moyen est d'environ 22 cm. A moins qu’il ne faille y voir le signe prémonitoire d’une pratique de plus en plus répandue qui consiste à manger son placenta ! En mars dernier l’actrice de « Mad Men » January Jones avouait manger son placenta. Deux mois après s’est au tour de l’ancienne Spice Girl, Victoria Beckham, de révéler qu’elle l’utilise sur les conseils de son dermatologue en masque de beauté !

S’il est vrai que les propriétés galactogènes du placenta étaient déjà rapportées par Pline (riche en vitamines et hormones, dont en prostaglandines et oxytocines qui favorisent à la fois la rétractation post-partum de l'utérus et la montée laiteuse), la « placentophagie » puise en fait ses origines dans la médecine traditionnelle chinoise.

Formé au cours de la grossesse pour permettre le développement du fœtus dans l’utérus de la mère, le placenta est un organe unique, expulsé quelques minutes après l’accouchement. Dans le milieu hospitalier français, le placenta est détruit car considéré comme un déchet organique (notez que sa collecte est encadrée par la loi de bioéthique, publiée en 1994 et revue le 7 juillet 2011, limitant son utilisation aux seules fins thérapeutiques ou scientifiques, et seulement  si la femme accouchée ne s’y est pas opposée), mais en Chine et aux Etats-Unis, il est courant que les jeunes mères l’exigent pour le mijoter…Les vertus du placenta pour la santé sont déjà louées depuis plus de 2000 ans en Chine, et plus récemment l'impératrice douairière Cixi, pendant la dernière dynastie chinoise, se targuait d’en avoir consommé pour rester jeune. C’est ainsi qu’un « marché noir » de placentas s’est développé dans certains hôpitaux chinois. Une enquête menée en 2011, a montré qu’un hôpital de la ville de Canton vendaient les placentas pour 20 yuans (2,5 euros) l'unité, allant jusqu’à 40 euros dans d'autres régions, comme dans la ville de Jinan.

Aux Etats-Unis, les jeunes mères sont de plus en plus nombreuses à conserver leur placenta pour le consommer, nettoyé, déshydraté, il est réduit en poudre et vendu sous forme de capsules. Lynnea Shrief, une Américaine expatriée à Londres a crée son entreprise « d’encapsulation de placenta » : The Independent Placenta Encapsulation Network, lui acheter votre placenta encapsulé vous coûtera la somme de 250 dollars ! La demande est en constante augmentation  et le marché si florissant que Lynnea Shrief forme actuellement une trentaine de « préparatrices de placenta » en Angleterre, en Australie, à Dubaï et à Hongkong…

Bon appétit Mesdames !

View comments about this article


top