Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Blog Grossesse et Gynecologie MyGyneas

L’iode a un impact positif sur l’enfant

Publié le : 09/05/2013 14:25:08
Catégories : Actualités Rss feed

L’iode a un impact positif sur l’enfant

D’après une récente étude, l’iode contenu dans l’alimentation durant la grossesse peut avoir une influence sur le développement cérébral de l’enfant, et ce plusieurs années après la naissance.

L’iode rendrait-elle plus intelligent ?

Publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology, cette étude australienne s’est portée sur 228 enfants nés entre 1999 et 2001, dont les mères avaient été suivies à l’époque, période durant laquelle une carence nationale en iode avait été décelée. C’est pourquoi, en 2001, le gouvernement australien a introduit du sel iodé sur le territoire pour résoudre cette situation. L’étude s’est alors poursuivie lorsque les enfants ont atteint l’âge de 9 ans (donc entre 2008 et 2010), date à laquelle ils ont été soumis à plusieurs tests, notamment en mathématique et en lecture.

Les résultats de l’étude

Au final, après analyse des tests des enfants, il ressort que ceux nés durant la carence en iode (entre 1999 et 2000) présentaient beaucoup plus de difficultés en lecture que ceux nés en 2001, là où le gouvernement avait favorisé la consommation d’iode. Le résultat est donc clair : la présence d’iode dans l’alimentation durant la grossesse améliore l’activité cognitive des enfants bien après leur naissance, favorisant ainsi un meilleur apprentissage. Une carence en iode est donc quelque chose à éviter pour le bon développement cérébral de l’enfant, mais rassurez-vous, elle se détecte facilement pour être rapidement corrigée.

Les aliments contenant de l’iode

Cela va surement vous sembler évident, mais les aliments contenant le plus d’iode sont ceux provenant…de la mer ! Logique donc que les poissons soient recommandés pour une alimentation riche en iode, le saumon, la morue et le haddock étant ceux contenant le plus d’iode. Mais sachez également que les œufs, le beurre et le fromage sont également de bons apports d’iode, tout en gardant à l’esprit que la grossesse réclame une alimentation équilibrée. Source : topsante.com

Partager ce contenu

top