Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Blog Grossesse et Gynecologie MyGyneas

Les démarches administratives durant la grossesse

Publié le : 22/02/2013 11:10:42
Catégories : Actualités Rss feed , Pendant ma grossesse Rss feed

Les démarches administratives durant la grossesse

Le test de grossesse est positif et une aventure unique et merveilleuse vous attend. Mais une fois l’émotion retombée, il est important de savoir que pendant la grossesse, des démarches doivent être entreprises dans plusieurs domaines. En voici un résumé, pour bien vous préparer.

Le premier rendez-vous avec le gynécologue

La première échographie doit être faite dans les trois mois suivant le début de la grossesse, il est cependant conseillé de s’y rendre dans le courant du deuxième mois. Cela permet de se rassurer sur la croissance de l’enfant un peu plus tôt, mais aussi de ne pas prendre de retard du côté administratif. A ce sujet, votre gynécologue vous donnera à la fin du rendez-vous deux documents : l’attestation de la première visite médicale, et un certificat de grossesse nommé « Vous attendez un enfant ». Ce second document doit alors être envoyé en deux exemplaires, un à votre CPAM et l’autre à votre CAF. Vous recevrez alors un mois plus tard le « Guide de surveillance médicale de la mère et du nourrisson » rappelant tous les examens à réaliser jusqu’à la naissance de votre enfant.

L’assurance maladie et la grossesse

Durant votre grossesse, la plupart de vos soins vous seront remboursés à 100%. La CPAM prend donc en charge toutes les visites médicales et examens (y compris après la naissance), les frais d’hospitalisation liés à l’accouchement, les séances de préparation à l’accouchement (8 maximum), les éventuelles séances de rééducation abdominale (10 maximum) et le coût du congé maternité. Vous pouvez même toucher des indemnités durant le congé de maternité si vous répondez à certaines conditions (à voir avec votre CPAM). Enfin, jusqu’au 6e mois de grossesse, les échographies ne sont remboursées qu’à 70%. Au-delà, elles sont totalement prises en charge.

Les allocations grossesse

Des allocations peuvent être versées aux futurs parents du milieu de la grossesse jusqu’aux trois ans de l’enfant, afin de les aider à couvrir les frais que la naissance représente et donner au bébé un bon environnement de croissance. Il s’agit de la PAJE, la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant. Pour obtenir cette aide, les revenus du foyer doivent être en dessous du plancher fixé par la CAF. Si tel est le cas, il est alors nécessaire d’avoir déclaré sa grossesse dans les 14 semaines suivant la fécondation, et de passer les 8 visites médicales obligatoires durant les neuf mois.

Le congé de maternité

Pour prévenir votre employeur que vous êtes enceinte (le plus tôt possible est le mieux), il suffit de lui envoyer une lettre recommandée avec un certificat médical et la date d’accouchement estimée. Il faut savoir que la durée du congé de maternité varie selon le nombre d’enfants à venir et la situation du foyer : - Si vous attendez un enfant : le congé est de 16 semaines, 6 avant l’accouchement et 10 après. Si cet enfant est votre troisième (donc que vous avez déjà deux enfants à charge), le congé est de 26 semaines, 8 avant l’accouchement et 18 après. - Si vous attendez des jumeaux : le congé est de 34 semaines, soit 12 semaines avant l’accouchement et 22 semaines après. - Si vous attendez des triplés : le congé dure 46 semaines, 24 semaines avant l’accouchement et 22 semaines après. Source : Infobébés

Partager ce contenu

top