Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Blog Grossesse et Gynecologie MyGyneas

Les allocations familiales bientôt taxées ?

Publié le : 20/02/2013 11:58:19
Catégories : Actualités Rss feed , Après ma grossesse Rss feed

Les allocations familiales bientôt taxées ?

Un rapport sera rendu au gouvernement ce printemps ; il étudie la possibilité d’imposer les allocations familiales. Le projet vient de Didier Migaud, le Premier Président de la Cour des Comptes, pour qui «on peut considérer que c’est une prestation qui entre dans les revenus et qui peut d’une certaine façon être fiscalisée».

Retour sur le principe des allocations familiales

Les allocations familiales existent en France depuis 1932, et permettent d’apporter aux familles avec au moins deux enfants à charge une aide financière. Les allocations sont versées sans autre condition que les enfants soient à la charge des parents et qu’ils aient moins de 20 ans. Si cette démarche est bien évidemment très avantageuse pour les familles et louable de la part de l’Etat, elle coûte cependant chaque année 12,4 milliards d’Euros.

Combler le déficit de la Caisse Nationale des Allocations Familiales

Les prestations sont très lourdes d’un point de vue financier, et la CNAF (Caisse Nationale des Allocations Familiales) possède aujourd’hui un déficit de 2,6 milliards d’Euros, que le projet de taxation permettrait de réduire. Mais imposer les allocations familiales n’est pas chose aisée : en 1998, un tel projet avait déjà été envisagé, mais annulé face à une trop forte opposition. Si, à l’heure actuelle, le gouvernement n’a pris aucune décision et souhaite attendre le rapport prévu pour le printemps, de nombreux opposants se font déjà entendre. L’UMP, par exemple, a ainsi déclaré : « Que les allocations familiales soient fiscalisées ou plafonnées, le résultat sera le même : les classes moyennes paieront la facture. Stop au matraquage de ceux qui travaillent ». L’association Familles de France, de son côté, a ajouté : « La mesure permettra peut-être à court terme de -remonter les finances mais elle est désastreuse à long terme car la famille c’est le moteur de notre société et l’avenir de l’économie ». Difficile donc de se projeter dans l’avenir et de savoir si oui, ou non, les allocations familiales seront taxées. Mais ce qui est sûr, c’est que cette affaire risque de faire encore couler beaucoup d’encre.

Partager ce contenu

top