Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Blog Grossesse et Gynecologie MyGyneas

Le phénomène de l’ ovulation

Publié le : 08/01/2013 12:58:40
Catégories : Actualités Rss feed , Avant ma grossesse Rss feed

Le phénomène de l’ ovulation

Lorsque l’on désire faire un enfant, l’un des principaux conseils pour améliorer ses chances est de calculer sa période d’ovulation. Mais que cela signifie-t-il, et surtout, comment la repérer ? Retour sur le principe d’ ovulation.

Qu’est-ce que l’ ovulation ?

Une piqûre de rappel ne peut pas faire de mal : l’ ovulation désigne le moment où l’ovaire expulse un ovule.Ce dernier va alors emprunter une trompe de Fallope menant à l’utérus. C’est dans la trompe que l’ovule peut rencontrer les spermatozoïdes, et donc être fécondé, avant de se retrouver dans l’utérus pour la nidation et le développement de l’embryon. L’ ovulation est donc une étape très importante pour les couples qui souhaitent concevoir, c’est en quelque sorte un rendez-vous à ne pas manquer. A l’inverse, pour ceux qui ne désirent pas d’enfant, certains contraceptifs hormonaux, comme la pilule, empêchent l’ovulation d’avoir lieu.

Le cycle d’ovulation

Un cycle désigne la période comprise entre deux menstruations, chacune d’entre elles désignant donc le début d’un nouveau cycle. En général, on considère qu’un cycle dure 28 jours, mais cette période varie extrêmement d’une femme à l’autre, pouvant être comprise entre 20 et 40 jours. Le premier jour des règles marque le début du cycleet de la conception de l’ovule par l’ovaire. Là encore, en théorie, l’ ovulation se produit 14 jours avant la fin du cycle (soit le 14e jour pour un cycle de 28 jours) mais des fluctuations sont possibles : vous pouvez avoir vos règles 11 comme 18 jours après l’ovulation. Il est aussi possible que cette date d’ovulation ne soit jamais régulière : on parle alors du syndrome de Stein-Leventhal.

Repérer sa période d’ ovulation

ovulation De nombreuses techniques existent pour calculer sa date d’ ovulation et donc mettre toutes les chances de son côté pour concevoir :

  • La courbe de température est la méthode la plus connue, elle consiste à prendre sa température tous les matins à partir du début des règles et toujours à la même heure. Cette prise de température s’effectue sur plusieurs cycles, mais dès le premier, vous constaterez un pic de température qui indique l’ovulation. Si ce pic a lieu à la même date durant au moins trois cycles, vous pourrez fixer votre date d’ovulation. Attention toutefois, cette méthode n’est pas efficace à 100% car la température peut être influencée par d’autres facteurs que l’ovulation. 
  • La méthode de la glaire cervicale est très fiable. Elle consiste à étudier cette substance émise par le col de l’utérus empêchant normalement la fécondation (l’acidité naturelle du vagin rend la glaire cervicale spermicide). Cependant, lors de l’ovulation la glaire cervicale change de composition et de texture. En effectuant une vérification journalière, cette modification de la glaire se remarque facilement, et il est donc possible d’établir sa période de fécondité. Cette méthode est annoncée fiable à 99%, ce qui peut, si les cycles sont réguliers, constituer également un moyen de contraception en évitant les rapports durant cette période.
  •  Le test d’ovulation constitue enfin une autre solution très fiable et pratique. Il s’utilise de la même manière qu’un test de grossesse, et repère dans l’urine l'hormone lutéinisante, très présente 24 à 38 heures avant l’ovulation. Le test présente donc l’avantage de prévenir un ou deux jours à l’avance la période d’ovulation, ce qui permet de s’y préparer et d’indiquer que la période de fécondité approche. MyGyneas propose un lot de 5 tests d’ovulation pour vous permettre d’augmenter vos chances de concevoir. Dans tous les cas, peu importe la méthode utilisée pour déceler la période d’ovulation, il est recommandé d’avoir des rapports sexuels un ou deux jours avant l’ovulation, afin de laisser le temps aux spermatozoïdes d’atteindre les trompes de Fallope et donc de rencontrer l’ovule. Après l’ovulation, les chances de fécondation sont plus faibles, car la durée de vie de l’ovule est faible, les spermatozoïdes peuvent donc arriver trop tard.

Partager ce contenu

top