Moraz.fr - Soins dermo-cosmétiques

Sondage

Bouche à oreille
Prospectus
Recherche internet
Prescription
Presse
Autres

Blog Grossesse et Gynecologie MyGyneas

Le bisphénol A mauvais durant la grossesse

Publié le : 12/04/2013 11:30:33
Catégories : Actualités Rss feed

Le bisphénol A mauvais durant la grossesse

La liste des éléments à éviter durant la grossesse est déjà longue mais elle continue de s’agrandir au fur et à mesure des dernières études scientifiques. Cette fois, il s’agit du bisphénol A, jugé dangereux pour le bébé lors de la grossesse par l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail).

Des risques pour la santé de l’enfant

Les résultats de l’étude publiée le 9 avril ont démontré que l’exposition de bébé au bisphénol A durant la grossesseprésentait des risques pour sa santé future. Pour rappel, le bisphénol A est un composant chimique notamment utilisé dans la fabrication de plastiques (emballages alimentaires, bouteilles,…) et de la résine époxy recouvrant l’intérieur des boîtes de conserve. C’est donc principalement par cette voie que le bisphénol A peut atteindre l’enfant, lorsque la mère se nourrit d’aliments provenant de conserves (50% de l’exposition au bisphénol). 20% de cette exposition proviennent également de certaines viandes ou de poissons de mer. Ainsi, il est recommandé d’éviter au maximum de consommer des aliments en conserve et de manipuler des papiers thermiques (comme les tickets de caisse, largement composés de bisphénol A) pendant la grossesse.

Les mesure prises contre le bisphénol A

Mauvais pour le nourrisson, le bisphénol A est déjà interdit dans les emballages alimentaires des produits réservés aux enfants de moins de 3 ans (depuis le début de l’année) ainsi que dans la composition des biberons (depuis 2010). Les mesures de prévention contre les effets néfastes du bisphénol A doivent être étendues en 2015 : à partir de cette date, le composant devra être exclu de tout emballage alimentaire. Il est également prévu que la présence du bisphénol A soit obligatoirement précisée sur les conditionnements ; le texte est actuellement à l’étude. Source : buzzsante.com

Partager ce contenu

top